Un monde des possibles

La mondialisation et la quête de richesse ont engendré des disparités et des déséquilibres comme il n'y en a jamais eu entre les peuples.
Partons de quelques constats :

les denrées alimentaires parcourent des milliers de kilomètres avant de parvenir à destination et génèrent une pollution colossale qui a une grande influence sur le dérèglement climatique.

Les techniques agricoles conventionnelles et hyper intensives, à base d'engrais chimique et de produits de synthèse ont généré une érosion globale des sols, les rendant stériles et incultivables. Des milliers d'hectare de terre se transforment chaque année en désert.

La semence est contrôlée par quelques multinationales agro-industrielles, qui les ont rendu dégénérées et non-reproductibles, rendant ainsi les paysans dépendants de ces firmes.

Du fait des flux continus de nourriture, presque aucun pays n'est en mesure d'assurer son autonomie alimentaire.

Le pétrole, énergie sur laquelle est basé l'économie mondiale se raréfie, et devient de plus en plus cher, ce qui signifie également à terme une augmentation du prix de la nourriture importée.

Un tiers des aliments produit chaque année dans le monde est gaspillée, paradoxalement, près de 1 milliard de personnes souffrent de faim ou de malnutrition

 Il faudrait être insensé pour ne pas reconnaître que quelque chose ne tourne pas rond sur cette planète. La catastrophe est déjà là et ne va cesser de s'aggraver tant qu'il n'y aura pas une véritable remise en cause du système mondial. L'heure n'est plus à la critique mais à la prise de responsabilités individuelles.

 Des citoyens œuvrent chaque jour pour construire un monde plus cohérent, et retrouver leur souveraineté. Du Brésil à l'Inde, en passant par l'Europe, des groupes de personnes luttent pour leur libre accès à la terre, restaurent la biodiversité, régénèrent les sols, sensibilisent les consciences sur l'importance de la nature, cherchent à se passer du pétrole, privilégient la consommation locale, reproduisent et transmettent des semences interdites...

 Les actions citoyennes sont nombreuses et variées, mais tous partagent un but commun : vivre dignement, avoir accès à tous les besoins fondamentaux et incarner leurs valeurs dans leurs actions.

Tous ont conscience que « les utopies d'aujourd'hui créent la réalité de demain » et qu'il n'y aura pas de changements sans bouleverser l'ordre actuel.

 Nous verrons donc les actions entreprises par différents groupes de personnes à travers le monde et comment ceux-ci essayent de créer chacun à leurs manière un monde des possibles.

 Nous verrons à travers tous ces mouvements citoyens, s'il est possible d'appliquer globalement un changement radical de mode de vie, quels sont ces changements préconisés et/ou réalisés, et si l'on peut les appliquer à une échelle planétaire.