Peut-on globaliser un changement radical de nos modes de vie ?

Un monde à plusieurs vitesses

Tous ces mouvements d'insurrection citoyenne sont en rupture avec le modèle dominant; à savoir la société de consommation, l'économie mondiale, la recherche de profit, la croissance illimitée.
Tous insistent sur le fait qu'un changement radical va de pair avec une vision, des valeurs différentes et un changement de paradigme.
On remarque également que leur démarche s'inscrit sur le long terme. En effet, il ne peut y avoir de changements durables dans la précipitation.
Autre point commun: le retour à des valeurs écologiques et humaines, placer l'homme et la nature au coeur des préoccupations.

Cependant, chaque mouvement a ses spécificités, tous ne suivent pas la même ligne de conduite, et on peut donc conclure qu'il ne peut y avoir un changement identique à tous les mouvements citoyens, mais DES changements.
Chaque citoyen, chaque collectif doit entamer un changement en accord avec ses valeurs et dans la direction qu'il aura librement choisi. On ne peut imposer une même ligne de conduite à tous.

Le changement de paradigme s'inscrit dans le temps, la diversité, et la liberté d'actions.