Organisation et revendications du Mouvement des Sans-Terre

 Si le mouvement des Sans-terre perdure depuis 25 ans, c'est bien grâce à une organisation exemplaire et un réseau solide à travers tout le pays.

      Comme déclaré dans l'article précédent, les action du MST se basent sur des occupations de terres improductives aux mains de grands propriétaires. Par la suite, les paysans avec l'aide d'avocats essayent d'obtenir la « désappropriation » et l'attribution légale des terres occupées.
Il y a deux types d'occupation : les « acampamentos » (= campements) et les « assentamentos » (= communautés agricoles).

acampamento_mst_2003Les acampamentos sont des occupations de familles sans terres ou souhaitant retourner à la terre. Il s'agit de campements sauvages, généralement sur des espaces publics, le long des routes, où des familles s'installent dans des tentes couvertes de bâches noires. Durant cette période de campement, les personnes vont être formées aux idées et pratiques du MST, dans les domaines de la santé, de l’éducation, de la sécurité, de l'organisation sociale.

 Les assentamentos sont des installations définitives : Une fois que les terres en friches ont été repérées, le Mouvement va organiser avec l'installation des familles, un processus juridique pour obtenir l’attribution officielle des parcelles au titre de la Réforme agraire. Il privilégie le développement des cultures vivrières et de l’élevage afin d’assurer d’abord la sécurité alimentaire.
Dans chaque assentamento, l’organisation repose sur une pratique démocratique, respectant l’indépendance de chacun autourassentamento Novas Laranjeiras-Parana-Douglas_Mansur de services communs.
Dans les assentamentos, agissent 400 associations de production, commerces et services, sous forme de coopératives.

  Grâce aux occupations, le mouvement fait pression sur le gouvernement pour que celui-ci respecte et applique la Réforme Agraire de 1988 (qui consiste à redistribuer les terres). Il s'agit surtout d'une profonde remise en cause du mode de vie brésilien et la proposition d'une société nouvelle. Un moyen de revendiquer le droit de se nourrir par soi-même, d'accéder à la souveraineté alimentaire, mais aussi l'accès à l'éducation et l'alphabétisation pour tous, le maintien et la protection de la nature et de la biodiversité. Une manière de réorganiser la vie communautaire.

 Aujourd'hui, le MST est un mouvement social incontournable au Brésil qui a essaimé son message et ses luttes dans toute l'Amérique du Sud. Il est l'incarnation de la volonté d'un peuple qui désire retrouver sa liberté, son autonomie et devenir maître de son destin.

Entrée campement MST

Sources :

Titre : « Le Mouvement des Sans Terre c'est quoi ? »

Auteur : Douglas Estevam

Date : 21 décembre 2009

  • http://www.larevolucionvive.org.ve/spip.php?article1881&lang=es

Titre : Le Mouvement des Sans Terre (Brésil) :un mouvement qui reconstruit la vie

Auteur : Rosa Cañadell

Date : 18 janvier 2012

Site : Frères des hommes

Mis à jour le 30 septembre 2002

Publié par : DocumentalSemillas

Date : le 14 septembre 2011

 Légende :

Image 1 : Un acampamento au Brésil
Image 2 : Un assentamento au Brésil
Image 3 : Entrée d'un acampamento


Bagé, Brésil: pour une véritable réforme agraire mst